Email     Password  
Connection | Subscription
Collaborative
technologies
Entrepreneurship
RH
marketing
OnLine
Media
eRecruiting and
talent management
Dialogue
social
Software
development
e-Business
Page
  ...  
Le développement de l’e-learning exerce également un effet d’entraînement sur les attentes et représentations de l’environnement à son égard. Les espoirs et exigences croissantes des entreprises, face à une potentielle réduction des coûts, facilitation de l’organisation de la formation et un développement optimisé de leurs compétences internes, doivent conduire nombre d’organismes de formation « traditionnels » à devoir, de plus en plus souvent, répondre  à cette demande. Un organisme de formation peut-il aujourd'hui se permettre de ne pas avoir d'offre e-learning ?  
Here's my feedback:
Below, I explain my motivation to the organizers:


I transmit my opinion: I find this subject...




Misc infos
Location : Dans les studios de Webcastory
Article
Collaborative content preparation:
Speakers (2)
AUDIENCE
Webtv guidelines
 
 
Follow us on Facebook
Subject proposed by Corinne Dangas
Organization by Corinne Dangas
Format : Talkshow
Treatment : Debate
 
Speakers :
Lucie Bocquier, OXYGEN, ​Relations Presse & Social Media
Le développement de l’e-learning exerce également un effet d’entraînement sur les attentes et représentations de l’environnement à son égard. Les espoirs et exigences croissantes des entreprises, face à une potentielle réduction des coûts, facilitation de l’organisation de la formation et un développement optimisé de leurs compétences internes, doivent conduire nombre d’organismes de formation « traditionnels » à devoir, de plus en plus souvent, répondre  à cette demande.

Un organisme de formation peut-il aujourd'hui se permettre de ne pas avoir d'offre e-learning ?
 
Related expertises: 
Le secteur de la formation a évolué en profondeur sous l’impact du développement des technologies, et la croissance de plus en plus significative d’une génération radicalement différente d’offre, représente un enjeu certain pour les organismes de formation.
 
Pour les acteurs de la formation « traditionnelle », s’agit-il d’opportunités ou de menaces ? Est-on face à une restructuration du secteur d’activité, qui profiterait aux plus rapides et à de nouveaux entrants, vouant à terme les anciens à disparaître ?
Doit-on nécessairement proposer de l’e-learning à son catalogue pour conserver une crédibilité face au marché, et garantir ses résultats ?
 
La mise en œuvre de l’e-learning recouvre dans son ensemble des aspects très larges et souvent radicalement différents, du périmètre traditionnel de formation : gestion du changement, transformation des métiers de formation et apparition de métiers liés à la « virtualisation des centres », conception et production des contenus, mise en place et accompagnement aux projets…
 
Quels sont les compétences qu’un organisme de formation doit avoir pour se lancer dans l’e-learning ?  Dans quelle mesure relèvent-elles d’un tout autre métier, de simples évolutions du sien, ou de métiers connexes ?  Quels sont pour eux les enjeux de telles évolutions, en termes de restructuration de leur activité et de politiques de développement des compétences de leur propre personnel ?

En bref, est-il facile, et à quel prix, de se lancer demain dans l'e-learning ?
 
Topic brought to you by:
Loading...
Share the link:
Connected subjects:
  • Comment from Lucie Bocquier: Notre réponse au e-Learning : le Rich Learning !Afin de répondre au plus près aux attentes des entreprises, nous avons lancé fin 2010 un nouveau concept de formation : le Rich Learning®. Fruit de 2 ans de travail en Recherche et Développement, nous démontrons à travers le lancement de ce concept notre capacité d’innovation et notre volonté de «révolutionner» le marché ! En 2009, nous avons mené une étude auprès d’une cinquantaine d’entreprises de l’économie française afin de recueillir leurs perceptions et connaître leurs attentes en matière de formation. Au regard des résultats obtenus, nos équipes ont relevé cinq points clés sur lesquels axer leur développement : la fragmentation de la formation, l’individualisation, la recherche d’efficacité, la cohérence entre les modules et l’innovation. Le Rich Learning® est basé sur la mixité des modes pédagogiques : session présentielle, e-learning, études de cas, vidéos pour stimuler la mémoire. La montée en compétences se fait sur la durée pour une meilleure assimilation des notions. De plus, chaque formation est enrichie par 16 outils pédagogiques disponibles à distance et baptisés add’tools® : e-learning, mini-vidéo, mémo, quiz, étude de cas, serious game, classe virtuelle, forum…