Email     Password  
Connection | Subscription
Collaborative
technologies
Entrepreneurship
RH
marketing
OnLine
Media
eRecruiting and
talent management
Dialogue
social
Software
development
e-Business
Page
  ...  
Face aux enjeux de la mondialisation et d’une économie du savoir de plus en plus compétitive, les organisations doivent devenir apprenantes et accélérer le développement de leur formation et de leurs compétences :  c’est dire si les solutions et méthodologies d’apprentissage ont un rôle absolument clé à jouer dans le développement, la croissance et la compétitivité des entreprises. En investissant dans des formations, celles-ci visent à ce qu’elles apportent une valeur tangible à l’organisation : pour cela, la question de la mesure de l'efficacité pédagogique, de l’évaluation de la performance et de la valeur de l'apprentissage, relève d'une priorité, au coeur même de celle de mesure du ROI.  
Here's my feedback:
Below, I explain my motivation to the organizers:


I transmit my opinion: I find this subject...




Misc infos
Location : Dans les studios de Webcastory
Article
Collaborative content preparation:
Speakers (1)
AUDIENCE
Webtv guidelines
 
 
Follow us on Facebook
Subject proposed by Corinne Dangas
Organization by Corinne Dangas
Format : Talkshow
Treatment : Debate
 
Speakers :
Frédéric BASCUNANA, SMARTNOMAD + EFFORST.ORG + @PitchParties & ...
Digital Entrepreneur - Keynote Speaker - DealMaker & Pitc...
Face aux enjeux de la mondialisation et d’une économie du savoir de plus en plus compétitive, les organisations doivent devenir apprenantes et accélérer le développement de leur formation et de leurs compétences :  c’est dire si les solutions et méthodologies d’apprentissage ont un rôle absolument clé à jouer dans le développement, la croissance et la compétitivité des entreprises.

En investissant dans des formations, celles-ci visent à ce qu’elles apportent une valeur tangible à l’organisation : pour cela, la question de la mesure de l'efficacité pédagogique, de l’évaluation de la performance et de la valeur de l'apprentissage, relève d'une priorité, au coeur même de celle de mesure du ROI.
 
Keywords:  ROI
Related expertises: 
Comment évaluer l'efficacité d'apprentissage, la valeur pédagogique et les aspects « non financiers » d’un projet e-learning ?

Comment les mesure-t-on ? Quels sont les indicateurs dont on peut disposer, et comment les mettre en oeuvre ?
Existe-il des solutions d’évaluation ? Quels en sont les biais ? Quelles sont les variables « parasites » ?
Les mesures ne risquent-elles pas de se focaliser sur des critères peu pointus comme l’assiduité et le suivi ?
A contrario se contente-t-on d'interrogations ouvertes très fortement subjectives ?
Peut-on se baser sur autre chose que le déclaratif des utilisateurs et des impressions globales floues de réapplication des compétences apprises ? Comment est-on sûr que la satisfaction ou la réussite ne sont pas inhérentes à des facteurs totalement externes ? Quel est le rôle de l'attrait pour la nouveauté ? De critères subjectifs, comme la réputation du système ou la culture technophile des apprenants ? Ont-ils un impact important sur cette mesure ?
Existe-t-il des écarts entre la mesure d'efficacité et de satisfaction du point de vue de la direction et du point de vue du salarié apprenant ? Quelles sont les demandes des uns, et des autres, à cet égard ? Sont-elles en phase avec les observations ?
Topic brought to you by:
Loading...
Share the link:
Connected subjects:
  • Comment from Jonathan Pottiez: En soi, l'évaluation d'une formation en ligne n'est pas très différente d'une formation en salle, car ce ne sont pas tant les modalités de formation qui vont être prises en compte dans l'évaluation que les objectifs de cette formation. Formation en salle, formation en ligne, parcours mixte (blended), ou autre, les questions auxquelles l'évaluation devra apporter des réponses demeurent invariablement les mêmes: est-ce que la formation a atteint les objectifs qui lui étaient fixés ?La grande question étant alors de savoir quels objectifs cette formation est censée atteindre... si objectifs il y a. Cela reste le grand défi de l'évaluation de la formation : savoir avant la formation ce que l'on en attend ! Cela paraît évident, mais dans les faits nous en sommes encore loin. Comment from Christophe CHAMBET-FALQUET: Il semble opportun de distinguer deux évaluations distinctes au terme d'une formation :- la qualité pédagogique de la formation (Evaluation de l'ingénierie et/ou du formateur)- La connaissance effectivement emmagasinée (Evaluation des connaissances acquises)La plupart du temps, on choisit l'une ou l'autre, mais rarement les deux.La nouveauté instaurée par le e-learning est de "virtualiser" le formateur.Il est donc plus délicat de "prouver" sa valeur ajoutée. D'où l'intérêt de mettre en place une double évaluation portant sur l'ingénierie de transmission ET la validation des connaissances.De nombreuses approches (jeu, simulation, echange, concours,...) permettent d'y parvenir de façon originale et adaptée aux profils des apprenants.C'est cette richesse qui est souvent perçue comme complexe et peu facile à justifier budgétairement. Comment from Yann Coirault: Nous sommes en migration d'un système dans lequel ce qui était mesuré était la satisfaction de l'apprenant à un système dans lequel ce qui est mesuré est l'efficacité de la formation. L'évaluation en ligne présente de nombreux avantages :- se départir de l'influence de la présence du formateur et qui vient naturellement influencer l'évaluation, - permettre à l'apprenant de se laisser du temps pour évaluer ce qu'il a appris réellement- fournir la possibilité de mesurer ensuite l'apprentissage, le transfert sur le poste de travail et l'impact sur l'organisation.Le formateur en salle reste un pilier incontournable de l'apprentissage : il est de plus en plus aidé par des dispositifs du type Rich Learning http://www.rich-learning.fr/ Comment from Jenny Bihouise: La définition des termes serait un préalable : Est-il possible de s'entendre sur les quelques propositions suivantes?-une organisation apprenante est celle qui place autour de la même table chacun en tant qu' expert dans son domaine, quel que soit celui-ci et indépendamment de tout rapport hiérarchisé, pourvu que cette expertise soit contributive du projet général ou particulier de l'organisation. Elle suppose et induit que chacun apprend de l'autre, que le partage de l'information et du pouvoir n'est pas une perte de maitrise, elle humanise et reconnait les compétences de chacun, elle est la forme la plus poussée du travail collaboratif et de la coopération au service de la réussite de tout projet, et où le groupe est plus que la somme des individus qui le composent...-une évaluation n'est pas un contrôle mais une mesure de la valeur. Cette valeur n'a de contenu et de sens que si ces derniers sont produits par ceux-là mêmes qui ont projeté de leur en donner une. En d'autres termes, les évaluateurs sont les acteurs, le but est de déterminer : comment faire mieux la prochaine fois. Pour cela il existe des méthodes parfaitement en rapport avec un tel objectif. Tout le reste n'est que littérature.-enfin, dans l'énoncé d'un problème se trouve la solution..sous réserve de véritablement connaître le problème, d'en avoir TOUTES les données... Or qui mieux que celui vit ou incarne un problème est capable de donner de la connaissance sur ce problème? Personne. Seulement lui. En ce sens, quelle place est faite dans l'évaluation d'une formation e-learning à celui qui décroche?Je m'arrête là car la liste est encore longue qui permettrait de réduire bien des discussions stériles où chacun voit ses propres enjeux à sa porte et s'instrumentalise, pour aborder celles plus passionnantes d'un vision positive et partagée d'un management et d'un ROI plus humains dans les entreprises, le tout au service du développement et d'une compétition moins broyeuse d'hommes (et donc surement plus efficiente)...En ce sens, il me semble que l'offre actuelle de formation cautionne un management d'un autre temps, la question de son évaluation soulève celle de ses critères, que ces critères ne peuvent être uniquement ceux des clients (cf. les évaluateurs sont les acteurs) et que donc, la profession devrait être davantage proactive dans la co-définition de ces critères... Comment from Jonathan Pottiez: Oui, la définition des termes est un préalable, mais, attention, évaluation et mesure sont deux choses très différentes. Par exemple, la mesure est davantage objective alors que l'évaluation introduit un jugement de valeur (donc une subjectivité), à partir des données disponibles (obtenues via une ou plusieurs mesures).Par ailleurs, quand vous dites que "Tout le reste n'est que littérature", je ne peux qu'être en désaccord avec vous. Le seul sujet de l'évaluation de la formation fait l'objet de débats passionnés depuis plus de 50 ans, rien que dans le monde académique. Par exemple, le modèle de Kirkpatrick, probablement celui le plus populaire, a été fondé en 1959, et a fait l'objet de critiques et d'améliorations depuis. Sachant qu'il existe des dizaines et des dizaines de modèles d'évaluation différents, force est de constater que rien n'est simple et qu'il ne s'agit pas "juste" de littérature.L'évaluation d'une formation n'est pas simple, ne serait-ce que par le fait que celle-ci commence bien en amont (combien de formations sont initiées après, et seulement après, avoir défini des objectifs de formation concrets, c'est-à-dire observables et mesurables en situation de travail ?) et que la part de la formation dans les résultats sera toujours questionnée par des tiers (est-ce vraiment la formation qui a permis d'influer sur les résultats ? Sinon, quels facteurs prendre en compte ?).Le sujet n'est donc pas simple, car de la qualité et de la rigueur de l'évaluation découleront des résultats plus ou moins valides. Or, c'est bien à partir de ces résultats que seront prises des décisions plus ou moins dérangeantes. N'oublions pas que certaines grandes entreprises (du CAC 40) évaluent l'efficacité de leurs formations (et de leurs prestataires !) à l'aide de systèmes d'évaluation complètement biaisés. Et que certains de ces formateurs se sont vus évincés à partir de données et d'analyses faussées.